LE GDA SIDI AMOR

GDA Sidi Amor

Le Groupement de Développement Agricole (GDA) Sidi Amor est une association à but non lucratif (ONG), qui mobilise un groupe de jeunes, hommes et femmes, ainsi que les riverains d’un site rural, autour d’un objectif communautaire et central : la valorisation des ressources naturelles du site (le végétal, la pierre, la terre, l’eau et l’énergie), en partenariat avec les autorités publiques, notamment le Ministère de l’Agriculture et de l’Environnement.

Le GDA Sidi Amor est également un groupement ayant pour but l’épanouissement, le développement et le rayonnement de ses membres et de toute personne interessée par ses projets.

Historique

Le GDA Sidi Amor, situé non loin de Tunis sur une colline couverte de forêts et de garrigues, constitue un projet de valorisation des ressources dans un cadre de développement intégré et durable, faisant de la conservation de la nature un « tremplin » pour de multiples actions de formation et de développement.

Engagée en 2006 par un petit groupe de riverains, sous l’impulsion du Dr Taieb Ben Miled, l’initiative à l’origine du GDA Sidi Amor avait pour objectif la mise en valeur de terrains agroforestiers abandonnés. Sur le plan foncier, ces terrains hérités et/ou récemment achetés par le groupe, totalisaient une superficie d’environ 7 hectares.

D’emblée, le projet s’est étendu à l’ensemble du site Sidi Amor, identifié comme un site naturel remarquable et digne d’un projet citoyen de conservation et de développement. Dans ce cadre, plusieurs démarches furent entreprises auprès des autorités de tutelle et des correspondances leur furent adressées.

Le GDA

En 2010, les services du Ministère de l’Agriculture (CRDA Ariana et Direction des Forêts) ont conseillé au groupe de se constituer en GDA. Il s’agit d’un cadre associatif original qui permet aux riverains de bénéficier d’un cadre légal de travail collectif, mais également de gérer et valoriser les ressources naturelles de leur terroir. Le périmètre d’intervention du groupe pouvait s’étendre ainsi à l’ensemble du site et plus particulièrement à son espace forestier d’environ 120 hectaresdans le cadre d’une convention de cogestion forestière (En cours de formalisation).

Dès la constitution en GDA (Journal Officiel, mars 2010), le projet du GDA Sidi Amor a été présenté aux autorités de tutelle (Ministère de l’Intérieur, Ministère de l’Agriculture). Un groupe de jeunes et leurs responsables ont alors peu à peu développé des projets aussi innovants que de construire avec de la terre, récupérer des déchets de carrières pour en tailler des œuvres d’art, planter des rosiers dans une forêt, purifier l’eau usée de la ville pour reverdir la paille jaunie des champs d’oliviers : en un mot transformer les nuisances en ressources, redonner vie et valeur à ce qui est déprécié. Là, des hommes et des femmes ont ainsi donné naissance à un projet inimaginable dans un tel lieu et ont planté les fondations d’une entreprise sociale.

2022
visite du ministre de l'environnement et du ministre des domaines de l'Etat
2022

Visite de la ministre de l’Environnement, et du ministre des Domaines de l’Etat. Projet Pilote EUT

Mme la ministre de l’Environnement, Mme Laila Asheikhhawi al Mahdawi et M. le ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières Mohammed Er Raq ont effectué une visite vendredi 02 décembre 2022 de la zone forestière touchée par les incendies du djebel Sidi Amor à l’Ariana en présence de représentants du GDA Sidi Amor et de nombreux représentants de divers ministères, institutions étatiques, Banque Mondiale et organismes de recherche, universités, et clubs d’étudiants.

En partenariat avec la Banque Mondiale, l’ONAS et le CRDA Ariana, le GDA Sidi Amor a donc mis en place un site pilote dédié à la valorisation et la promotion de la REUT

2021
SEO Friendly
2021

Incendies

Dans l’après-midi du 25 juillet d’importants incendies se sont déclenchés dans toute la région du Djebel sidi Amor. Le site de l’association étant directement menacé par un feu toujours plus virulent, bénévoles et riverains se sont immédiatement mobilisés et coordonnés afin de lutter contre la propagation des feux.

2020
SEO Friendly
2020

Pandémie de covid 19

Le GDA se confine et réorganise son activité pour faire face à la situation sanitaire. De vastes travaux sont lancés: extension des surfaces cultivables, entretien et préservation des jardins et espaces forestiers.

2018
SEO Friendly
2018

Construction d’un atelier de distillation en partenariat avec le Conseil départemental de la région de l’Essonne en France.

2017
site pilote gda sidi amor eaux usées traitées
2017

Réalisation de bassins de traitement des eaux usées financés par la Banque Mondiale en partenariat avec l’ONAS.

2016
SEO Friendly
2016

Création d’un atelier de gastronomie financé par l’Agence turque de coopération et de développement (TIKA).

2015
ceramique
2015

Construction d’un atelier de céramique financé par l’Agence turque de coopération et de développement (TIKA).

2014
panneaux solaires au gda sidi amor
2014

Construction d’une alimentation électrique par panneaux solaires financée par le Fond pour l’environnement mondial (FEM).

2012
construction d'une maison en adobe
2012

Lancement du second projet d’écoconstruction: l’édification d’une maison en adobe.

2011
SEO Friendly
2011

Lancement du premier projet d’écoconstruction au GDA : la construction d’une maison en Brique de Terre Compressé (BTC).

2009
SEO Friendly
2009

Création de la première pépinière

2008
SEO Friendly
2008

Réalisation des premiers forages afin d’alimenter le site en eau potable.

2007
SEO Friendly
2007

Création d’une roseraie visant à sauvegarder et à valoriser le patrimoine régional de la Rose.

2006
les-débuts-du-gda
2006

Implantation de l’association sur le site et début des travaux